Blagues au Hasard...

  • Le Bégues

    Un bègue entre chez un marchand d'oiseaux.

    Il regarde les perroquets. Il y en a bien une 20ène. Et puis il dit :

    - Je vouvou… jeje… je voudrais un pépépé… un perro… un pépé… un roro… un…

    - Monsieur, je ne vous comprends pas, dit le vendeur.

    - Jeje… je vous didididi… dis que je vouvou… voudrais ach…acheache… acheter un pépépé…

    - Alors le vendeur le prend par l'épaule et il le raccompagne à la porte :

    - Ecoutez, monsieur, si vous restez ici une minute de plus, vous allez me gâter ma marchandise…

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

"Votre nom de famille doit obligatoirement commencer par les 2 chiffres du département"

"Nous sommes obligés de vous répondre affirmativement par la négative"

"Notre but n'est pas, comme vous l'écrivez, de vous "écraser comme une merde", mais de percevoir le montant exact de vos impôts"

"Les animaux domestiques ne sont pas des enfants à charge..."

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le 25 avril 1904

     Cher Monsieur,

J'ai l'honneur d'accuser réception de votre lettre du 12 avril dernier par laquelle, pour la troisième fois, vous me réclamez le remboursement de l'argent que je vous dois.
Sachez tout d'abord que je ne conteste pas cette dette et que j'ai l'intention de vous rembourser aussi tôt que possible.

Aller au haut